Acheter un studio pour le louer : 7 conseils pour réussir son investissement locatif

Un studio est considéré comme l’un des investissements les plus rentables. Malgré tout, un investissement ne peut être rentable si on n’y met pas tout son cœur. La réussite d’un investissement locatif repose sur de nombreux facteurs importants. Voici alors quelques conseils. 

Acheter un studio pour le louer : bien choisir l’emplacement 

On estime souvent le rendement locatif perçu en fonction de l’emplacement du bien. Un studio est un logement le plus recherché par les étudiants. Il est normal alors de cibler les villes étudiantes comme : 

Lire également : Pourquoi aller en résidence senior ?

  • Marseille.
  • Rouen.
  • Paris.
  • Toulouse.
  • Bordeaux.
  • Lille.
  • Rennes.
  • Etc.

Il existe des villes qui sont rentables en matière d’investissement locatif. Avant d’investir dans un studio, il faut alors choisir : 

  • Un emplacement privilégié.
  • Un emplacement qui apporte une sécurité locative.
  • Un emplacement qui garantit une forte demande.

Ensuite, le choix du quartier est aussi un facteur majeur. On doit cibler un quartier offrant toutes les commodités et qui est desservi par tous les transports en commun. Le quartier doit aussi faire l’objet des futurs projets d’urbanisation pour attirer les locataires.

Sujet a lire : Comment savoir si un investissement immobilier est rentable ?

Acheter un studio pour le louer : s’assurer de la qualité du bien

Un bien de qualité est toujours très rentable. Il s’agit aussi d’un facteur qui détermine la réussite de son investissement locatif. Il faut s’assurer de la qualité du studio afin qu’il puisse correspondre à la cible que l’on vise. Il est important d’analyser les annonces immobilières et de comparer différents logements, lesquels pourraient intéresser son futur locataire. C’est en étudiant le marché que l’on peut trouver un bien de qualité. Attention, si le studio est récent, le prix sera revu à la hausse. 

Acheter un studio pour le louer : étudier le prix

Évidemment, le prix d’un studio est un critère important dans l’achat d’un studio pour le louer. Comme la rentabilité se jouer à long terme, on doit alors acheter au prix raisonnable. Une estimation immobilière permet d’acquérir un studio au prix le plus juste du marché. Le prix d’un studio dépend de différents critères : 

  • L’emplacement du bien.
  • La surface du bien.
  • L’environnement extérieur.
  • Les caractéristiques du bien.
  • L’état général du bien.

Acheter un studio pour le louer : bien étudier le marché avant de se lancer

Source image : pixabay

L’achat d’un studio pour le louer ne doit pas être pris à la légère. On doit étudier le marché de long en large en prenant en compte de certains éléments. L’étude du marché permet de : 

  • Bien optimiser son dossier de financement.
  • Bien étudier les avantages fiscaux afin de payer moins d’impôts.
  • Bien définir sa gestion locative selon sa situation.
  • Connaître ses principaux objectifs pour se constituer un patrimoine immobilier.

Acheter un studio pour le louer : se conformer aux réglementations locales d’urbanisme

Avant d’investir dans une petite surface, il est important de bien connaître la loi sur la location d’une petite surface. On doit se conformer au décret du 30 janvier 2002 comme quoi un logement décent doit : 

  • Disposer d’une pièce principale avec une hauteur sous plafond inférieur à 2,20 m.
  • Disposer d’un volume habitable égal à 20 m2.
  • Disposer de tous les équipements de confort : eau potable, chauffage, coin cuisine…

La surface minimum pour les biens en location doit être conforme aux réglementations locales d’urbanisme. Par exemple, à Rennes, elle est de 12 m2.

Acheter un studio pour le louer : bien fixer le loyer

Les petites surfaces sont faciles à louer et garantissent une meilleure fidélité des locataires. De plus, louer un studio permet aussi :

  • D’éviter les frais de gestion chaque année.
  • De prévenir le taux de rotation des locataires.

Il est alors important de bien estimer le loyer de son locataire. Il faut savoir que lorsque la surface habitable est restreinte, elle se portera garante de la rentabilité. 

Acheter un studio pour le louer : inclure les coûts des travaux dans le calcul de sa rentabilité

Enfin, pour investir dans un studio, il est important de bien évaluer l’étendue des travaux. On doit prévoir des travaux de rafraîchissements. En tout cas, avec les petites surfaces, les travaux de rénovation sont beaucoup plus rapides et très peu coûteux. On doit en effet estimer le coût des travaux avant d’acheter un studio. 

Source image à la une : pixabay